Quel sera le montant de la retraite pour un auto-entrepreneur ?

Publié le : 20 octobre 20213 mins de lecture

L’auto-entrepreneur, a-t-il le droit de prendre leur retraite ? Bien sûr que oui, heureusement, reste à savoir à quel régime il appartient. Par conséquent, avant de déclarer votre statut de travailleur autonome, il est important de comprendre ce que cela signifie et aussi comment cela se traduira lorsque vous prendrez votre retraite. S’appuyant sur la sécurité sociale des indépendants ou activités libérales, il bénéficie du régime micro-social.

Quelle retraite pour l’auto-entrepreneur ?

Le régime de retraite des auto-entrepreneurs est un peu particulier. Flexible et simple, il se démarque de la retraite dans différentes catégories de professions sociales. Ce système social des auto-entrepreneurs est généralement très simple, et il a été créé pour mieux simplifier la vie des utilisateurs. En tant qu’indépendant, vous pouvez bénéficier du micro système social : on parle ici de SSI indépendant. C’est le RSI, dorénavant SSI ou Sécurité Sociale Indépendante, qui gère l’ensemble de vos cotisations et votre retraite. Quant aux cotisations, souvent, elles sont agrégées et réduites à un seul ratio de votre chiffre d’affaires. Ainsi, il suffit d’appliquer le taux de paiement directement à votre CA. Ce mode de fonctionnement est plus idéal et plus facile à obtenir que le système indépendant classique. 

Retraite pour auto-entrepreneur : à quoi avez-vous droit ?

Un autre point important est que grâce à votre contribution sociale, vous avez droit à l’indemnité journalière lorsque vous prenez votre retraite. Si vous parvenez à prendre votre retraite en totalité, cela veut dire si vous avez vérifié tous vos trimestres, vous serez indemnisé. Le montant sera équivalent à 50 % de votre revenu quotidien moyen. Il est calculé sur la base du chiffre d’affaires de votre déclaration de cotisation des 3 dernières années civiles. Pour être plus précis, compte tenu des frais et de dépenses occasionnées par vos activités, prévoyez un abattement forfaitaire sur votre chiffre d’affaires pour faire naître votre revenu final. 

Retraite pour un auto-entrepreneur : quel montant ?

Les cotisations de retraite de base de la Cipav sont versées en deux tranches. Le revenu annuel, ventes moins l’abattement forfaitaire, correspondant aux tranches en A est compris entre 4 730 euros et un plafond annuel de sécurité sociale Pass, soit 41 136 euros. La tranche B équivalente à un et cinq passes, est comprise de 41 136 à 205 680 euros du revenu annuel. La valeur d’achat des points de retraite de base de la Cipav pour la période A en 2021 est comprise entre 6,44 euros. Pour les micro-entrepreneurs dont le revenu annuel est compris entre 4 730 et 41 136 euros, la cotisation vieillesse de base de l’Urssaf de 6,44 euros à la Cipav permet cette année un point de retraite de base.

Plan du site